Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 14:41

LIRE à BEAUMONT

Lire, écrire, partager

Salon du livre de Beaumont (département de la Vienne) 

Les auteurs régionaux vous ouvrent leurs écrits

Partenaire officiel : Editions Atramenta, www.atramenta.net 

Avec le partenariat de France Bleu Poitou, la Nouvelle République, Centre Presse

Le dimanche 27 octobre 2013, salle des fêtes de Beaumont

 

Les participants :

 

Antoine Grammatico, Guillaume de Louvencourt, Franck Serreau, Sandra Arnault, Jacques Furget, Maryse Lamirault, Antoine Marot, Laurent Debain, Jean-Marc Gourbillon,  Jacques Marzac, Philippe Rossignol, Jean Luc Loiret, Patrick Amand, Gérard Menant, Bruno Riondet, Jean Pierre Ferret, Philippe Godet, Jean Luc Métayer, JF. Pissard, Josiane Lahlou,  Christophe Bellan, Orphary, Jean Pierre Barré, Fred Leborgne, Jean Luc Berger, Laurence GUILLOT-NOEL, Bernard Lucquiaud, Brigitte Greis, Edition Cybellune (Hélène Valentin), Editions Atramenta, Edition Le Pictavien, Les Pieds dans les Nuages (Catherine Lasartigues), Utopiarts, Enzhi Yang, Alex-Créations (Alexandra), Domi (peintre et sculpteur). 

  

 

Antoine Grammatico, auteur régional, créateur de ce salon. Ses ouvrages sont publiés aux Editions Atramenta, partenaire officiel de ce salon. Deux ouvrages à ce jour, Vingt jours au delà du réel, qui raconte une longue nuit de vingt jours dans le coma et dans l’au delà, et qui nous incite à nous poser cette question, la vie existe-t-elle après la mort... Son deuxième ouvrage, Sergio le Sicilien, est un hommage à un copain disparu dans des conditions malheureuses. Antoine Grammatico est aussi le créateur d’un magazine mensuel, le seul en France, consacré au billard anglais. Ce magazine a été créé en 2002.

Le site d’Antoine Grammatico : http://antoine86.blog4ever.com

Le site de son éditeur : www.atramenta.net

  

Guillaume de Louvencourt, il naît le 8 octobre 1965 à Boulogne-Billancourt. Il étudie l’art dramatique pendant plusieurs années au cours René Simon (classes de Rosine Margat et de Cyril Jarrousseau) ainsi qu’à l'École Supérieure du Spectacle, puis devient professeur de théâtre et metteur en scène, en France comme à l’étranger. Il anime des ateliers au sein d’établissements scolaires et d’associations, mais, convaincu des bienfaits du théâtre sur l’individu, il choisit avant tout de mettre l’art dramatique au service du social (enfants de la guerre au Liban, personnes handicapées, femmes battues, chômeurs…).

Son dernier ouvrage aux éditions Chloé des Lys. http://www.editionschloedeslys.be/

"Contes de nos jeunes années en argot et en ch’ti "

«Une tchiote file nommée Alice lisait tranquillement dins el' gardin eud ses parints, quind alle vit un lapin qui cueurait comme un malat'.» Vous ne les avez sûrement pas reconnues, mais voici là les premières lignes du célèbre Alice aux Pays des Merveilles… en ch'ti ! Vous avez besoin d'une traduction ? Qu'à cela ne tienne ! Dans le recueil de contes qu'il vient de publier aux Éditions Chloé des Lys, Guillaume de Louvencourt nous livre d'amusantes versions des plus grands classiques de la littérature enfantine, fort heureusement sous-titrées en français. » (Le Messager, septembre 2010).

Aux Éditions ABM http://www.editions-abm.com/

Je fais mon one-(wo)man-show ! (2007)

...Un manuel dédié aux humoristes amateurs, entièrement conçu pour leur permettre de réaliser leurs propres spectacles en solo. C'est le premier ouvrage du genre en France. Au sommaire : Se familiariser avec le texte et le personnage - La mémorisation du texte - Créer ses propres sketchs - Écrire sa mise en scène - Le costume et les accessoires - La musique - Le maquillage - Les exercices de l'interprète - L'interprétation - Les disciplines complémentaires...

Remous dans le seizième arrondissement (2006)

...Six nouvelles : La domestique diabolique du boulevard Flandrin, Les jumelles de l’avenue Mozart, La sirène du Bois de Boulogne, Le ligoté du boulevard Suchet, Le fantôme du Ranelagh, Le bienfaiteur de la rue de la Tour

Pour découvrir sa bibliographie complète, rendez vous sur son site : http://gdelouvencourt.free.fr/

 

Franck Serreau, auteur régional. Son dernier ouvrage, un nabot sur le perron, est plein de vérité.

Le site pour retrouver Franck Serreau :

http://www.thebookedition.com/un-nabot-sur-le-perron-de-franck-serreau-p-41198.html

L’avis d’un lecteur : « Un livre étourdissant de clairvoyance ! L'actualité de chaque jour entre en résonance avec ce roman au combien visionnaire ; ce qui finit par faire froid dans le dos !
Bref : quel talent ! »

Les livres publiés par Franck Serreau : Mémory Lane, Marie mon ange, le fantôme (d’un enfer à l’autre).

 

Sandra Arnault, auteur et éditrice : Sandra Arnault est enseignante et bibliothécaire à la fois, elle est passionnée de lecture, française ou étrangère depuis sa plus tendre enfance. Originaire de la Touraine, elle aime sa région embellie par la beauté de la nature. Ce qu’elle pense de l’écriture ? A travers l’écriture, la vie réelle ou imaginaire, nous transporte dans un univers de rêve, qui nous donne envie de vivre sans se soucier du lendemain...

Son ouvrage, A l’ombre d’un cœur qui parle, est un recueil de 55 poèmes qui traient de 9 sujets différents : les secrets d’une maman, l’amour avec un grand A, les souffrances de la vie, la beauté et la nature, nos amis les animaux, voyage autour du monde, mystères, acrostiches, poèmes dédicacés.

Le site de Sandra Arnault : http://www.atoutcours-atoutlivres.e-monsite.com

 

Jacques Furget, poète régional, est l’auteur de Lou et Solène, une promenade en forêt de Brocéliande avec Lou et Solène, deux fillettes guidées par le petit peuple de la forêt, les lutins et les fées. Une histoire, les légendes, des personnages pour petits et grands.

Jacques Furget est aussi l’auteur de « Poèmes au fil des ans », un ouvrage de 70 poèmes écrits à l’occasion d’une image, d’un mot, d’une remarque, ils reflètent souvent l’image de l’époque où ils sont nés. Les premiers baignent dans l’atmosphère pesante de la guerre 39 / 45, avant guerre, drôle de guerre, défaite, occupation. Puis c’est la libération, l’insouciance d’une jeunesse active, enfin le regard se fait parfois plus doux, parfois plus critique sur le monde qui nous entoure. Jacques Furget est édité chez Sandra Arnault.

 

Maryse Lamirault, auteur régionale, de Pussigny dans l’Indre et Loire, a créé un magazine qui est édité quatre fois par an. C’est un magazine universel dans lequel une bonne dizaine de thèmes sont adaptés au fil des saisons. Maryse Lamirault est une pure Tourangelle verbicruciste, passionnée de gastronomie, des sciences de la terre, du crochet d’art, de carterie, du jardin potager et des fleurs.

Le site de Maryse Lamirault : http://maryse-magazine-de-la-cuisine-au-jardin.over-blog.com/

 

Antoine Marot, auteur de « Les trois sœurs à Châtellerault », comédie lyrique en cinq actes, d’après la beauté, fil d’or des âmes et l’éternel féminin, selon Teilhard de Chardin, Dante, Pétrarque, Virgile, Botticelli, Shubert, Mahler et Sor Juana-Inès de la Cruz, (de Platon à Françoise Hardy), ouvrage du même auteur. Un autre ouvrage, Petit essai sur Dalida et Teilhard de Chardin, Edition les Maurinières. Antoine Marot, qui réside à Paris, connait bien la région de Châtellerault car il vient souvent dans sa maison de famille des Maurinières, au bord de la Vienne. De formation scientifique, il a fait l’essentiel de sa carrière en France et aux Etats Unis dans la finance internationale, ayant notamment eu des fonctions à la Banque Mondiale à Washington et pour la commission européenne sur divers projets bancaires.

 

Laurent Debain, auteur régional. C'est après des études de comptable et d'informaticien qu’il s’est découvert une passion pour le domaine artistique, consacrant son temps à l'écriture ainsi qu'à la photographie. Il a aussi été acteur de complément dans plusieurs films. Les Editions Libre Choix : A l’origine, elles auraient du s'appeler les Editions DL. Les Editions Libre Choix, ce n'est pas une maison d'édition mais la marque de fabrique de l'auteur, un pseudonyme en quelque sorte. Ne croyez pas que l'envie d'écrire est ancrée au plus profond de sa personne. Passionné de cinéma et plus particulièrement de tournages, Laurent Debain se prit au jeu d'un forum Internet sur le septième art pour démarrer ce qui allait devenir une passion, l'écriture de nouvelles, de romans, de textes de chansons  mais aussi la réalisation de livres photographiques.  Ses ouvrages, Nouvelles d’une vie, Triste réalité, en livre de poche, la ballade d’un poilu, Livre de photographie.

Le site de Laurent Debain : http://laurent-debain.over-blog.com/

 

Jean-Marc Gourbillon,  Auteur de livres de cuisine et de loisirs

L'histoire de cet auteur commence  au printemps 1954 à Saint-Quentin sur les bords de l'Indrois....déjà près de la nature.  Sa carrière professionnelle débute à l'école hôtelière de Tours, afin de découvrir la cuisine et la pâtisserie. Infatigable défenseur de l'environnement,  son but est de sensibiliser les différents publics à la protection de la nature à travers, le jardinage, la pêche etc. L'envie de communiquer son savoir, l'a convaincu d'écrire des livres proches de sa passion et de la «bonne bouffe», afin de transmettre des choses simples trop souvent oubliées.

Le site de Jean Marc Gourbillon : www.gourbillonlivrescuisineetloisirs.fr

 

Jacques Marzac, né en 1951 à Chauvigny, ancien élève de l'Ecole Normale de Poitiers, il effectue une carrière éclectique : directeur d'Ecole d'Application, rééducateur en psycho-pédagogie, chargé de cours en psychologie à l'université, responsable du centre La main à la Pâte de Poitiers (pour l’enseignement des sciences). Il fut l'un des premiers auteurs régionaux à s'intéresser à la photographie ancienne.

Ses ouvrages sont présentés sur le site de la Société des Auteurs du Poitou Charentes :

http://www.auteurs-poitou-charentes.com/auteurs_detail.php?id_auteur=2

Son dernier ouvrage, édité aux Editions le Pictavien : Albert Turpain, un homme de science au service de l'homme du peuple, un livre écrit par Jacques Marzac qui retrace la vie de cet homme et son œuvre scientifique considérable dans de nombreux domaines qui restent, aujourd'hui encore d'actualité. Un homme du peuple au service de celui-ci qui est pourtant tombé dans l'oubli depuis plus d'un demi-siècle. Celui qui fut en son temps l'un des plus éminents intellectuels français unanimement reconnu comme tel par la plupart des grands hommes de l'époque. Le présent ouvrage vise après "l'affaire Branly" publiée en 2005 à parachever la réhabilitation de ce savant méconnu du grand public. Une sortie prévue en avril 2011, un livre évènement à découvrir.

 

Philippe Rossignol, auteur de « L’école de notre enfance ». Qui n’a pas dans un coin de sa mémoire d’élève une des célèbres planches Rossignol ? En effet, les éditions Rossignol ont marqué d’une forte empreinte la vie des écoles primaires de l’après-guerre et l’on pouvait encore trouver certaines de ces gravures accrochées aux tableaux dans les années 1970. Les époux Rossignol, parfaits archétypes de l’école républicaine du XXe siècle dont ils symbolisent les valeurs et la réussite, sont à l’origine d’une véritable révolution pédagogique. Les tableaux muraux, de grande dimension, ne sont pas de simples accessoires de la leçon. Ils sont à l’origine d’une méthode d’apprentissage d’avant-garde, fondée sur l’observation, la participation puis parfois l’expérimentation de chaque élève. La qualité exceptionnelle des gravures, véritables œuvres d’art, réalisées par de véritables artistes explique le succès de ces tableaux, encore très vivace aujourd’hui.

En décembre 1986 Philippe Rossignol, le plus jeune fils des fondateurs reprend une partie de l’activité (impression et conditionnement des éditions scolaires) avec la Eurl Productions Philippe Rossignol implantée à Cissé (Vienne). À partir de 1997, enfin, Philippe Rossignol crée ses propres éditions de cartes scolaires sous le nom de «Productions Philippe Rossignol» (P.P.R.). Il œuvre pour la connaissance de ce patrimoine unique.

Le site de Philippe Rossignol (Production Philippe Rossignol) : http://pp-rossignol.com/

 

Jean Luc Loiret, auteur de polars

Pour le découvrir : http://www.l45.fr/

Ses polars :

Le commandant Venturini, flic philosophe, disciple de Comte-Sponville, a une manière bien à lui de résoudre les énigmes qui se posent à lui. Il est le héros de trois polars, publiés chez Geste Editions :

- Croix de bois, croix de fer, si tu mens... paru en mars 2012.

- La chute d'un flic poitevin paru en avril 2010. Pour mon éditeur :"Un polar haletant où il ne faut jamais se fier aux apparences…" Et d'un lecteur : « En fait c'est un style nouveau, je pense que l'auteur que vous êtes ira vers une notoriété qui dépassera le pays du farci. »

- On ne meurt jamais par hasard paru en octobre 2008.

Ses autres parutions en autoédition :

- La vengeance du cochon. Il s'agit de douze nouvelles policières un peu déjantées, parue en mai 2011.

- Le garçon qui n'aimait pas son prénom. Il s'agit d'un livre pour enfants, sorti en février 2010, fait suite à une promesse arrachée par mes deux petites filles, Maléna et Charlotte. C'est l'histoire d'un garçon .... Vous n'en saurez pas plus si ce n'est que les superbes illustrations sont du peintre Denis Bauduin.

Petits vagabondages au long des mots et des sens. Ce premier livre a été publié en septembre 2007. Il rassemble une trentaine de chroniques décalées, plus ou moins déjantées sur l'air du temps. On y trouve également des pensées sans queue ni tête et une nouvelle policière. Les superbes illustrations sont de Lilian Huart.

 

Patrick Amand, né le 21 juin 1970, date ô combien symbolique : l’été, la fête de la musique, les anniversaires de Manu Chao et Michel Platini, la mort de Machiavel… Facile à retenir.
Poitevin de naissance, a effectué toute sa scolarité, son parcours professionnel à Poitiers. Il est actuellement responsable de l'administration de la Médiathèque François-Mitterrand de Poitiers. Amateur de polars de Frédéric H. Fajardie et Didier Daeninckx et passionné par le Débarquement de Normandie, Patrick Amand se réveille un matin de 2004 - année du 50ème anniversaire du D-Day - en se disant qu'il écrirait bien un polar avec pour toile de fond le débarquement. Ecrit en quelques mois Capitaine Danube (qui deviendra L'affaire du noyé de Poitiers pour des raisons commerciales...) trouvera éditeur en 2008 pour une publication en 2009.
Son deuxième polar - Gurs 10.39- qui met toujours en scène le détective Gregorio Valmy est sorti en septembre 2011 aux Editions du Caïman. Site de l’auteur :
http://patrick-amand.sitego.fr/

 

Gérard Menant, auteur de « Tout en vrac »

Après avoir chanté et écris des chansons. Après avoir fait de la scène un peu partout! Après et grâce à cela, avoir rencontré des gens formidables!

Yvan DAUTIN, Catherine LARA, et pour toujours, mon ami José GARCIMORE.

Après avoir crée des spectacles:"T'AS L'BONJOUR DE BOURVIL", "MADAME ROSE", "L'AI-JE BIEN DESCENDU?",

Voici quelques nouvelles dans lesquelles vous vous retrouverez à un moment ou à un autre.

Editions les 2 encres ( Prochaines Parutions ) puis glissez sur "TOUT EN VRAC"!

 

Bruno Riondet, Auteur régional, enseignant à Poitiers.

Sur sa trace, Edition Amalthée, broché, paru le 1er janvier 2010.

Julien est journaliste. Ce qui l'intéresse : la quotidiennologie, la compréhension du quotidien, l'analyse décortiquée des choses banales. Mais sa curiosité naturelle va l'entraîner dans une aventure surprenante, riche en rebondissement, qui flirte avec une intrigue criminelle. Les nanotechnologies seraient-elles une nouvelle " science frisson " ? A déguster patiemment et surtout à méditer... pour se prémunir des traces ! Sous un discours léger et tendre, voire émouvant, parfois humoristique et souvent " décalé ", Bruno Riondet campe une aventure dauphinoise au bon goût de terroir qui laisse quelques frissons dans le dos.

"Clés pour une éducation au développement durable", Edition Hachette, broché, paru le 25 mai 2004.

Quelles sont aujourd'hui les initiatives marquantes de l'éducation au développement durable ? Quelles en sont les priorités ? Comment et à quel niveau peut-on s'engager ? Parce qu'une éducation de tous les individus au développement solidaire est plus que jamais encouragée par les politiques publiques, et particulièrement par un projet expérimental de l'éducation nationale (mission de Michel Ricard), ce livre donne une vision panoramique des formes multiples de cette éducation, sans oublier de signaler les pièges et autres difficultés tant pratiques que conceptuelles. En exposant clairement les principaux fondements (le social, l'économique, l'environnement, la solidarité intergénérationnelle, la coopération Nord-Sud), il privilégie l'approche systémique, pour dénouer les fils de la complexité du monde, afin de mieux le transformer. Par touches successives, on voit donc se dessiner les fils de la complexité du monde, afin de mieux le transformer. Par touches successives, on voit donc se dessiner les contours d'une éducation de tous les individus. Parcourir les enjeux actuels de l'éducation au développement durable, c'est appeler à un ressourcement des différentes conceptions que l'on s'en fait. Chacun trouvera, à la lecture de e livre, matière à s'informer et construire librement sa propre démarche.

Pour découvrir Bruno Riondet et ses œuvres :

http://www.amazon.fr/Bruno-Riondet-livres/s?ie=UTF8&rh=n%3A301061%2Cp_lbr_books_authors_browse-bin%3ABruno%20Riondet&page=1

 

Jean Pierre Ferret, auteur de sept romans.Il s’inspire de ses souvenirs pour écrire des thrillers et des romans. Dans son dernier ouvrage, « la Prune Mauve », l’auteur raconte l’histoire d’un jeune homme au passé trouble qui débarque un beau jour dans le lot...

 

Philippe Godet,  né en 1955 en région parisienne, Philippe Godet est cadre dans une entreprise publique nationale. Il réside actuellement dans le Poitou. CARAVAN est son premier roman. Il est l’auteur du blog « le carnet vert » http://carnetvert.canalblog.com

"Caravan"

L’histoire a été écrite en grande partie en 1995, puis achevée en 2009. Cette histoire est une fiction. Seuls les lieux évoqués sont réels. Le titre "Caravan"

est une référence au standard du jazz composé par Duke Ellington. L’héroïne est obsédée par ce morceau que joue souvent son père au piano. Le narrateur est une narratrice, jeune enseignante hospitalisée pour cause de dépression. Elle s’enfuit de l’hôpital. La route est un thème que l’auteur apprécie tout particulièrement. Le fil conducteur de l’histoire est le voyage qu’entreprennent l’héroïne et son amie, de Poitiers à l’Italie en passant par le Jura, pour fuir le lieu d’un meurtre présumé.

Philippe Godet est l’auteur de la photo de couverture, prise dans la campagne poitevine.


Jean Luc Métayer, Grand Prix & Critérium La Trimouille 1952/1970. Né en 1956 dans le département de la Vienne, est très attaché à sa région du Poitou. Il y est toujours resté fidèle, même au cours de son activité professionnelle dans une grande entreprise. Originaire de Valdivienne puis Chauvinois à son adolescence, il fait une longue étape dans le montmorillonnais avant de se retirer à Verrières. Attiré très tôt par les pelotons multicolores des courses cyclistes passant devant la maison de ses grands-parents, il débute la compétition à 14 ans au sein de la JPC Lussac-les-châteaux. Il cesse de courir à 18 ans. Malgré tout, sa passion pour le sport cycliste ne se démentira jamais. Collectionneur et archiviste, il accumule un grand nombre d'informations. Jeune retraité, il pratique assidûment le vélo. Licencié au club cyclotouriste de Lussac-les-châteaux, il parcourt environ 10000 km par an. Amoureux de la nature, il se passionne aussi pour l'histoire et la culture régionales dont le vieux parler poitevin. Un bel après-midi de mai 1969, Merckx, Anquetil, Poulidor, Altig et consorts allaient définitivement ancrer la passion du sport cycliste chez ce jeune garçon. En mémoire de ce jour, il a tenu à rendre hommage à l'organisateur, Paul CHASSAT ainsi qu'à tous ceux qui, à ses côtés, ont œuvrés au succès de cette belle épreuve

 

JF. Pissard, Le livre des Héros (2009. fr.wikipedia.org/wiki/Jean-François_Pissard  et

 www.textes-malins.com

  

Josiane Lahlou,  née Pairault est originaire du Poitou. Elle est née en 1936 à Cherveux près de Niort dans les Deux-Sèvres.Docteur en littérature française et comparée, elle est partie au Maroc où elle a enseigné en coopération et en mission pendant trente cinq ans. Elle s'est investie dans de nombreuses œuvres culturelles et caritatives durant cette période. Elle a publié plusieurs romans. Revenue dans son pays natal, elle a voulu s'intéresser à la célèbre bataille de 733 (et non 732) au cours de laquelle s'opposèrent les Chrétiens et les Musulmans. Il lui est alors apparu qu'un aspect de ce conflit avait été négligé, celui qui mit aux prises les Aquitains et les troupes de Charles Martel et Pépin le Bref. Eudes d'Aquitaine méritait une étude plus approfondie. C'est ce que l'auteur a tenté de réaliser dans ce livre "Eudes d’Aquitaines l’autre vainqueur oublié de la bataille de Poitiers" qui respecte la vérité historique.

En 639, à la mort de Dagobert, on distingua alors dans le pays trois grandes divisions : l'Austrasie, la Neustrie et l'Aquitaine. La première, germanisée était à l'Est ; La seconde romanisée comprenait la région parisienne ; La troisième, latine comptait la Bourgogne et l'Aquitaine. Le père de Charles Martel, Pépin de Herstal était maire du palais d'Austrasie. A la mort de son père, Charles agrandit son domaine par la force.

Le VII siècle fut celui de la montée au pouvoir de Charles Martel mais aussi de l'invasion de l'Espagne par les Musulmans. L'Aquitaine, zone tampon entre deux mondes, allait tenter de sauvegarder son indépendance. Son Duc, Eudes d'Aquitaine, devait lutter sur deux fronts et jouer d'une perspicacité certaine pour garder sa liberté d'action. Le péril était grand pour cet homme de 70 ans, moins rude que Charles Martel âgé de 40 ans et le temps n'allait pas jouer en sa faveur. Chilpéric II et son maire du palais avaient réclamé l'aide d'Eudes et de son armée contre Charles Martel dont les exploits guerriers se succédaient. Les deux hommes se sont combattus a deux reprises : en 717 à Vincy et en 719 à Soissons. Charles Martel gagna les deux fois, sans anéantir son ennemi. Eudes d'Aquitaine, dont la réputation de chef de guerre n'était plus à faire, signa un traité de paix avec Charles Martel et put combattre les Musulmans à Toulouse en 721 suite à leur invasion de l'Aquitaine. Bataille qu'il gagna. Eudes avait arrêté l'invasion, provisoirement.  Charles Martel avait un dernier obstacle sur sa route : le Duc d'Aquitaine. Si Charles avait la jeunesse et la force, Eudes avait l'expérience et le sens politique,  l'un et l'autre savaient composer, à leur manière, avec le temps. Face à la nouvelle invasion des Musulmans fort d'une armée importante, Eudes qui tenta de l'arrêter seul, dut battre en retraite, il ne lui restait plus qu'une solution : demander de l'aide à son rival d'hier, sachant qu'il ne l'épargnerait pas. L'union de ses deux chefs de guerre et leurs armées eut lieu à la bataille de Poitiers en octobre 733. Deux jours de combats acharnés dont l'issue fut la victoire grâce à la manœuvre d'Eudes, qui en prenant l'ennemi à revers, décida du sort de la bataille. Cette victoire renforça le pouvoir  de Charles Martel, qui devint le maître du pays, dès que Eudes eut prit sa retraite dans l'île de Ré avant de mourir deux ans plus tard en 735. L'histoire en fera un vainqueur oublié…

 

 

 

 

Suite des participants

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurent-debain - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Présentation

Blog : laurent-debain.over-blog.com

 

Laurent 5 

 

A propos de l'auteur : C'est après des études de comptable et d'informaticien qu'il s'est découvert une passion pour le domaine artistique, consacrant son temps à l'écriture ainsi qu'à la photographie. Il a aussi été acteur de complément dans plusieurs films.

 

Les Editions Libre Choix : A l'origine, elles auraient du s'appeler les Editions DL. Les Editions Libre Choix ne sont pas une maison d'édition mais la marque de fabrique de l'auteur, un pseudonyme en quelque sorte.

Livres

Recueils de nouvelles :

Nouvelles d'une vie 

Triste réalité 

Livre de poche :

La balade d'un poilu

Livre de photographies :

Dessins photographiques

Livres en cours d'écriture :  

Nouvelles : Entre espoir et désespoir

Roman : titre à déterminer

Livre de poche : Le mystère du dolmen               

 

Projets

Un roman historique sur un fait réel

Un livre numérique sur support DVD

Un recueil de textes illustrés (chansons)

Un roman photographique

 

Laurent Debain, c'est aussi :